Prix de la photo Camera Clara
 
/ LE PRIX / LE JURY / CANDIDATURE / LES LAUREATS / PRESSE / CONTACT / LA FONDATION GRESIGNY FR / EN /
8
 
 
 

DOMINIQUE DE FONT-REAULX

Dominique de Font-Réaulx est conservateur général au Musée du Louvre, directrice du musée Eugène Delacroix.

Elle a été, pendant cinq ans, chargée de mission auprès d’Henri Loyrette, pour la coordination scientifique du projet du Louvre Abou Dabi. Auparavant, elle a été conservateur au Musée d’Orsay, en charge de la collection de photographies ; elle a commencé sa carrière comme conservateur de la collection de moulages du Musée des Monuments français, de sa restauration et de son redéploiement.

Elle a été commissaire de plusieurs expositions, notamment, en 2002, L’Invention du sentiment (Musée de la Musique),  en 2003, Le daguerréotype français, un objet photographique (Musée d’Orsay, The Metropolitan Museum of Art) ; en 2005, Dans l’Atelier (Musée d’Orsay) ; en 2006, L’œuvre d’art et sa reproduction photographique (Musée d’Orsay) ; en 2007-2008, Gustave Courbet (1819-1877) (Galeries nationales du Grand Palais, The Metropolitan Museum of Art, Musée Fabre) ; Jean-Léon Gérôme (2010, Musée d’Orsay, The Getty Museum, Fondation Thyssen à Madrid), Delacroix en héritage, autour de la collection Moreau-Nélaton (2013, Musée Eugène Delacroix), Objets dans la peinture, souvenir du Maroc( 2014, Musée Eugène Delacroix). Elleest commissaire, avec Jean de Loisy, de l’exposition Brève histoire de l’avenir qui aura lieu au Louvre à l’automne 2015 et commissaire des nouvelles salles éducation du Louvre, la Petite Galerie, qui ouvriront en octobre 2015.

Elle a  collaboré à de très nombreux catalogues et ouvrages, notamment Le photographe et son modèle, l’art du nu au XIXe siècle (BnF/Hazan, 1997), Courbet’s landscapes (The Getty Museum, 2006), Alfons Mucha (Musée du Belvédère, Musée Fabre, 2009), La collection du musée du Quai Branly.

Elle a publié Peinture et photographie, les enjeux d’une rencontre, chez Flammarion, en 2012.

Elle enseigne à l’Ecole du Louvre en master 1 et 2  et à l’Institut de Sciences politiques de Paris, en Master 2 Affaires publiques.

 

 
mentions légales